Donner la vie, sans risquer sa vie…

Les Centres de Santé Mère-Enfant sont encore trop rares en zones rurales de la Rép. dém. du Congo. Pourtant, ils sont tellement précieux : quand une femme peut accoucher dans de bonnes conditions, c’est deux vies de moins qui sont en jeu.

Selon l’OMS, 830 femmes environ meurent chaque jour de causes évitables liées à la grossesse et à l’accouchement (dont 99% dans des pays en développement). 2,5 millions d’enfants meurent à la naissance ou au cours du premier mois de leur vie. Des chiffres contre lesquels se battent les partenaires du SEL en Afrique subsaharienne.

L’ancien centre de santé de Mbanza Mbata

Récemment, une équipe du SEL s’est rendu en RD Congo pour visiter les projets réalisés par nos partenaires pour remédier à cette situation. Véronique Lavoué, directrice des projets de développement au SEL, raconte.

Dimanche : à Mbanza Mbata

Devant le Centre de Santé qui domine la route nationale, une foule chantante et dansante nous accueille. Les femmes sont au premier rang. C’est leur journée, celle de l’inauguration de leur Centre de Santé Mère-Enfant.

Le centre de santé de Mbanza Mbata après l’action de nos partenaires

La peinture est à peine sèche. Mais tout est là ! Tables de consultation et d’accouchement, matériel médical et de petite chirurgie, éclairage et réfrigérateur solaires, citerne et dispositifs lave main, latrines et douches à l’extérieur, lits dans la maternité, etc. Il ne reste plus que les arbres à planter.

Lundi matin : toujours à Mbanza Mbata

Une bonne nouvelle nous attend ! Le premier bébé est né cette nuit : il s’appelle Jonathan, comme le pasteur qui dirige le CEPROMOR&AEPH, partenaire du SEL en RD Congo depuis 2008.

Notre visite sera aussi l’occasion pour le pasteur de prier pour le nouveau-né et sa famille.

Mardi : à Nselo-Ladi

L’ambiance, moins protocolaire, est aussi à la fête. Dr Mafuta, médecin chef de la zone de Santé de Sona Bata, rappelle que le Centre de Santé est le fruit d’une « belle participation locale ». Comme à Mbanza Mbata, c’est grâce au travail de tous que les briques ont été confectionnées.

Le CEPROMOR&AEPH, partenaire local du SEL, a apporté son expertise pour l’aménagement des locaux qui abritent maintenant une salle de consultation, une pharmacie, mais aussi et surtout une salle de travail et d’accouchement et une grande chambre pour la maternité.

« Ce Centre de Santé est notre maison, c’est là que nous serons soignés. Nous devons l’entretenir comme notre maison. » 

Le responsable du Comité de Santé se réjouit car tous pourront bénéficier de soins de qualité dans de bonnes conditions d’hygiène et de confort :

« Finis les accouchements à la lumière incertaine d’un téléphone portable ! »

Puis c’est au tour des mères impatientes de prendre possession de « leur maternité ». Émotion et fierté se lisent sur les visages quand elles « testent » les nouveaux lits de la maternité ou s’approchent avec respect de la table d’accouchement. Suite au travail des Relais communautaires, elles ont bien compris l’importance du suivi de leur grossesse au Centre de Santé et elles viendront y accoucher.

Si ce temps de la grossesse et de la naissance est un temps « normal » de la vie, c’est aussi une période à risque pour mamans et bébés. Dans un centre de santé Mère-Enfant bien conçu, bien aménagé et bien géré, la mère et son enfant bénéficient des soins de qualité dont ils ont besoin, au bon moment.

Pour en savoir plus sur les projets Santé du SEL, cliquez ci-dessous.

Pour aller plus loin

Retrouvez d’autres ressources sur le thème de la santé :

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *