Éducation au développement. Késako ?

Article tiré du journal SEL Informations de septembre 2015.

Le SEL vise à améliorer les conditions de vie de personnes et de populations en situations de pauvreté dans des pays en développement. Il le fait principalement en soutenant les actions de partenaires chrétiens locaux (projets de développement, parrainage d’enfantssecours d’urgence).

Mais il s’est aussi donné l’objectif de promouvoir la réflexion et l’engagement des chrétiens dans la lutte contre la pauvreté et les injustices. L’éducation au développement (EAD), lancée il y a peu, consolide cette mission du SEL. Présentation.

L’EAD, c’est quoi ?

Si la sensibilisation a pour objectif de rendre une personne réceptive à une thématique, l’éducation au développement cherche à aller plus loin et à former et informer cette personne sur des questions en lien avec le développement et la pauvreté. En encourageant ce type de réflexions, le SEL veut aller au-delà de la communication ou de la promotion des actions de ses partenaires pour contribuer à une meilleure compréhension du monde qui nous entoure.

L’EAD, c’est pour qui ?

L’ensemble du public du SEL est potentiellement concerné par les actions d’éducation au développement et en particulier vous qui lisez ces quelques lignes. L’intérêt de chacun est bien sûr variable selon ses goûts, les sujets abordés et le temps qu’il a à y consacrer… Mais tout l’enjeu pour nous sera d’arriver à vous donner l’envie d’aller plus loin !

L’EAD, c’est pourquoi ?

En proposant des réflexions autour des questions de pauvreté et d’injustice, l’éducation au développement veut donner encore plus de sens à la mobilisation des chrétiens en France et se faire l’écho des réflexions des chrétiens vivant dans les pays en développement et ainsi remettre en cause certaines idées reçues. S’informer et se former sur les questions de pauvreté, cela fait aussi partie intégrante d’« une action chrétienne dans un monde en détresse ».

L’EAD, c’est qui ?

Nicolas Fouquet

Un nouvel employé a rejoint le SEL il y a plus d’un an maintenant pour élaborer ce projet puis pour en prendre la charge. Il s’agit de Nicolas Fouquet (Twitter: @nf_fouquet) qui travaille en collaboration avec le responsable des relations avec les Églises, Daniel Hillion.

L’EAD, c’est comment ?

Les formes que pourront prendre les actions d’éducation au développement seront multiples. Pour le moment, plusieurs supports sont mobilisés :

  • Le SEL Informations où vous trouverez régulièrement des dossiers de fond.
  • Le tout nouveau blog du SEL (où vous vous trouvez actuellement) qui relayera certaines réflexions sur Internet.
  • Certaines radios chrétiennes comme Radio Arc-en-Ciel qui diffuseront des chroniques hebdomadaires sur des idées reçues sur le développement.
  • Divers autres médias chrétiens

D’autres projets sont en réflexion ou en cours d’élaboration (mise en place de conférences, rédaction d’ouvrages…). Vos idées sont les bienvenues !

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *