Fiabilité des sources : Qui croire sur les questions de développement ?

À l’ère des « fakenews », la question de la fiabilité des sources est plus qu’essentielle. Voici quelques pistes pour vous informer sur la pauvreté !

En tant que chrétien, il nous faut accorder une importance particulière à la recherche de la vérité. À l’ère de l’internet et des « fakenews », il est possible d’être un peu déboussolé. Le problème est général mais il concerne également les réflexions autour du sujet de la pauvreté. La fiabilité des sources est donc aussi un enjeu en matière de développement !

La grâce commune

Il peut s’agir d’une évidence pour certains mais ce principe théologique ancien est essentiel lorsque l’on aborde cette question. De quoi s’agit-il ? On parle de grâce commune pour désigner cette action de Dieu par laquelle il restreint les effets du péché et rend par conséquent les humains, croyants ou pas, capables de contribuer valablement au bien de la société.

Autrement dit, ce n’est pas parce qu’un organisme, un chercheur ou un journaliste n’est pas chrétien que son propos est forcément discrédité. Inversement, le péché des chrétiens leur est pardonné en Christ mais il n’est pas pour autant étranger à leur vie. Par conséquent, ils n’ont pas le monopole du vrai !

Il y a donc du sens à accorder du crédit aux propos tenus par des organismes ou des médias chrétiens mais ça ne doit pas nous dispenser d’exercer là-aussi notre discernement. Et surtout, ça ne doit pas nous conduire à être constamment suspicieux à l’égard des sources d’information non explicitement chrétiennes.

Des conseils pratiques

Cette mise au point liminaire effectuée, voici une liste non-exhaustive de conseils pratiques à mettre en œuvre pour déterminer la fiabilité d’une information :

  • Vérifier la provenance de l’information

Cette étape est, en général, plus facile à réaliser lorsque l’on est en face de documents imprimés plutôt que de renseignements glanés sur internet mais elle n’en est pas moins essentielle. Elle consiste à évaluer la crédibilité de la source d’information et le sérieux de l’auteur qui en est à l’origine.

  • Déterminer l’objectif du document

Il s’agit de s’interroger ici sur le sens du propos tenu et sur le but recherché par la publication. Quel est l’objectif poursuivi par l’auteur ? Y a-t-il une recherche de neutralité et une volonté d’informer le plus objectivement possible ou bien s’agit-il davantage de l’expression d’une opinion personnelle ? L’auteur a-t-il un intérêt, notamment financier, à émettre telle opinion ?

  • Chercher la source initiale

Des chiffres ou des citations sont régulièrement mentionnés dans les articles. Pour les réutiliser à son propre compte, il est préférable – dans la mesure du possible – de remonter à la première source. Ce travail prend du temps et n’est pas toujours simple mais c’est le prix à payer pour s’assurer d’une information juste et fiable et pour éviter la propagation d’erreurs sur le mode du « téléphone arabe ».

  • Recouper les informations

Assez logiquement, une seule personne a plus de probabilité de se tromper que plusieurs. En recoupant les informations, on ne peut sûrement pas éviter toutes les erreurs mais on place un garde-fou. Cette régulation doit alors se faire par le nombre mais aussi par la diversification des sources. Ne se restreindre qu’à une unique grille de lecture d’événements peut être préjudiciable.

Un travail indispensable

Comme pour les nombreux autres sujets, les questions relatives à la lutte contre la pauvreté méritent que l’on s’y intéresse en les traitant à partir d’informations fiables.

Si la caricature ou les raccourcis volontaires sont évidemment dommageables pour le débat, il est important aussi de ne pas se cantonner à des prises de position partisanes ou dénuées de fond. Le chrétien, désireux d’approfondir les questions de développement, peut ainsi difficilement faire l’économie de la recherche de données solides et vérifiées.

Ce cadre est le prérequis à un débat serein et constructif. En effet, ce n’est pas parce qu’il est possible de s’accorder sur des faits ou des chiffres objectifs qu’il n’est pas envisageable ensuite d’en faire une lecture différente.

Des sites utiles

Au-delà, bien évidemment, du blog du SEL, voici une liste partielle et sûrement partiale de ressources intéressantes à consulter (avec discernement) sur les questions de développement :

Pour aller plus loin

Les sujets de pauvreté vous intéresse et vous avez envie d’aller plus loin ? Voici quelques ressources à disposition sur notre blog :

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *