Jamais deux sans trois… projets !

La Journée du SEL, c’est l’occasion de se mobiliser tous ensemble, en France, pour faire avancer les projets des partenaires chrétiens locaux du SEL en Afrique. Découvrez comment ces partenaires répondent à l’appel de venir en aide à leur prochain !

En 2016, les centres de santé étaient à l’honneur

Lors de la Journée du SEL 2016, nous avions proposé à nos donateurs de soutenir un projet du partenaire chrétien local du SEL, le CEPROMOR (Centre de Promotion pour le Monde Rural), en RD Congo : l’aménagement et l’équipement du centre de santé de Kindamba. Mais en quoi cela est-il utile ? Nathan, chargé de projets au CEPROMOR nous explique :

« Avant, la population n’accédait pas aux soins de santé primaires et le centre de santé était dans un état de délabrement total. Il n’y avait pas de matériel, pas de lit d’accouchement : c’étaient des nattes. Aujourd’hui, c’est un centre de santé assaini : ça évite la contamination au sein du centre de santé, et donne envie à la population d’y venir pour se faire soigner. »

Pas un, mais deux projets financés !

Pour ce projet, nous devions trouver 20 900 € pour couvrir les frais de matériel et la formation des agents de santé. Grâce à la générosité de nos donateurs, nous avons reçu plus de 40 000 € ! Nous avons donc pu soutenir l’équipement d’un deuxième centre de santé, à Nselo (RDC), dont le financement était en attente !

« Ce que vous avez donné a traversé plus de 8 000 km pour aller sauver des vies. Ça représente beaucoup ! »

–  Jonathan, pasteur et directeur du CEPROMOR.

En 2016, le CEPROMOR a donc pu équiper le centre de santé du village de Kindamba et une partie de celui de Nselo. Au nom de nos partenaires, nous sommes vraiment reconnaissants !

En 2017, c’est reparti !

Cette année, dans le cadre de la Journée du SEL organisée dans les églises (NB : le dimanche 26 mars), nous avons choisi de financer des projets d’aménagements de points d’eau potable. Autrement dit, il s’agit d’installer et réhabiliter des forages, mais aussi aménager des sources dans des villages où l’eau manque cruellement.

En effet, l’accès à une eau potable reste un enjeu de santé majeur dans beaucoup de pays. Aujourd’hui, 663 millions de personnes n’ont toujours pas accès à un point d’eau amélioré.

Les principaux problèmes que nos partenaires chrétiens en Afrique essaient de résoudre sont :

  • Les trop longues distances pour chercher l’eau
  • La mauvaise qualité de l’eau
  • La trop faible disponibilité de l’eau, surtout en saison sèche

S’ajoute à cela le souci de sensibiliser les populations aux questions d’hygiène.

Leur appel est d’améliorer les conditions de vie d’une population dans ce domaine. Cela représente un progrès inestimable et répond à l’un des besoins les plus fondamentaux de tout être humain.

Vous préférez le voir en image ? Découvrez les actions concrètes de nos partenaires, et la façon dont ils répondent aux besoins des populations locales :


Cliquez sur les liens pour en savoir plus sur :

Vous pouvez aussi soutenir ces projets en faisant un don sur le site du SEL. 

 

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *