Hier enfant parrainée, aujourd’hui juriste. Découvrez l’histoire de Jennifer !

Dans les pays en développement, être scolarisé est un facteur décisif pour l’avenir d’un enfant. Le témoignage de Jennifer le montre.

Cet été, nous avons rencontré Jennifer, ancienne enfant parrainée. Elle était de passage à Paris et nous sommes heureux de pouvoir aujourd’hui vous partager son témoignage.

Une histoire bouleversante

Jennifer a grandi dans une famille monoparentale qui se trouvait dans une grande pauvreté. Et son histoire aurait été bien différente si elle n’avait pas bénéficié du parrainage d’enfants.

L’éducation au Kenya

Quand on nés dans un pays en développement dans une famille pauvre, parvenir à son niveau d’éducation et devenir juriste relève de l’exploit.

L’accès à une éducation basique est déjà semé d’obstacles. Mais quand on considère, par exemple, le taux de participation des enfants à l’école secondaire, on comprend encore mieux cette difficulté : moins d’un enfant sur deux. (source : UNICEF)

A travers le parrainage d’enfants, Jennifer a pu recevoir un soutien scolaire précieux. Qu’il s’agisse de livres, de fournitures scolaires, d’aide au devoir… Tout est mis en oeuvre dans son centre d’accueil pour que les enfants parrainés puissent participer à l’école et y réussir.

Grâce au parrainage, Jennifer a pu faire des études de droits et c’est ainsi qu’elle est aujourd’hui employée dans l’administration publique de son pays.

La correspondance : une démonstration d’amour

Mais le fait seul d’aller à l’école n’est pas toujours suffisant pour réussir sa scolarité. Durant toute son enfance et son adolescence, Jennifer a reçu des encouragements précieux de la part de ses parrains. Nous avons donc profité de cette rencontre pour lui demander l’importance des lettres qu’elle recevait.

« La correspondance était très importante pour moi. C’était un moyen d’être en relation avec mes parrains. J’étais privilégié d’avoir des parrains qui m’écrivaient souvent, environ tous les 2 mois. Le contenu de ces lettres m’a beaucoup inspiré à travailler dur à l’école. Ces lettres étaient pleines d’encouragements et de prières. Dans ces lettres j’y trouvais une source de motivation et d’encouragement, car je savais que quelqu’un, quelque part, me portait de l’attention. Bien qu’ils se trouvaient à des milliers de kilomètres, ils prenaient du temps pour penser à moi, prier et m’écrire.

Je voudrais vraiment encourager tous les parrains. Le parrainage est important, mais la correspondance fait une grande différence. Car c’est un moyen d’être connecté avec l’enfant. Envoyez beaucoup de lettres et de photos et vous ferez une grande différence dans la vie d’un enfant. Aujourd’hui encore je garde ces lettres. Quand j’ai rendu visite à mes parrains, j’ai vu qu’eux aussi avaient gardé les leur ».

Vous pouvez aussi écouter sa réponse en audio en cliquant sur le lecteur ci-dessous (en anglais) :

Changez le monde d’un enfant !

Comme le parrain de Jennifer, vous aussi vous pouvez parrainer un enfant et lui permettre d’avoir un avenir meilleur.

Depuis plus de 30 ans, le SEL soutient des programmes de parrainage avec des partenaires chrétiens dans 27 pays du monde via Compassion International, le réseau qui gère nos programmes de parrainage.

Le parrainage permet de prendre en compte l’ensemble des besoins d’un enfant pauvre :

  • physiques
  • socio-économiques
  • éducatifs
  • spirituels

Parrainer un enfant, ca change la vie, la sienne comme la vôtre.

Pour parrainer un enfant, rendez-vous sur selfrance.org.

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *