Le meilleur Noël de leur vie ?

Saviez-vous que les centres d’accueil de parrainage du monde entier commencent déjà à préparer Noël ? C’est l’occasion d’apporter de la joie et de partager le message biblique d’amour et d’espérance aux enfants.

Nous sommes persuadés que certains enfants fêteront le meilleur Noël de leur vie, grâce à l’incroyable générosité de parrains et marraines comme vous !

Leur tout premier cadeau ?

Bonheur est un petit Rwandais de 5 ans. Il a reçu le premier cadeau de sa vie à Noël, l’année dernière. Un centre d’accueil a ouvert dans sa communauté en octobre, et Bonheur a pu fêter Noël pour la première fois de sa vie !

Je suis tellement heureux du cadeau que j’ai reçu à Noël. Ce que je préfère, ce sont les chaussures et le T-shirt, car ils sont rouges et c’est ma couleur préférée !

raconte Bonheur

Annet, la maman de Bonheur, travaille dans les champs. Elle a déjà du mal à offrir un repas chaque jour, alors les cadeaux ne sont même pas une option. Cette mère aimante était très heureuse que son fils puisse fêter Noël pour la première fois.

C’est son premier cadeau de Noël. C’est même son premier Noël tout court. En tant que mère célibataire, je n’ai pas le luxe de lui acheter un cadeau, car j’utilise le peu que nous avons pour nous nourrir. Je remercie le parrain de Bonheur de lui avoir donné autant de joie !

explique Annet

Le plus beau jour de leur vie ?

À 4 ans, Elizabeth, du Pérou, vécut quelque chose qu’aucun enfant ne devrait vivre : elle fut abandonnée par ses parents. Depuis, sa grand-mère s’occupe d’elle. Grâce au centre d’accueil et à son parrain, Elizabeth reçoit de l’amour et du soutien, en particulier à Noël.

Ma première année au centre, j’ai eu mon premier cadeau de Noël. C’était une poupée et un T-shirt. C’était le plus beau jour de ma vie.

raconte Elizabeth

Un moment de répit face la dure réalité de leur vie

Leach, 11 ans, fut abandonnée par sa mère lorsqu’elle n’était encore qu’un bébé. Elle vit dans un bidonville à Nairobi, au Kenya, avec sa grand-mère, elle-même survivante du génocide et des camps de réfugiés. L’année dernière, Leach a reçu une robe à Noël grâce au centre d’accueil. Cela lui rappelle qu’elle est connue, aimée et valorisée.

D’autres enfants partout dans le monde reçoivent à Noël ce rappel tangible qu’ils sont aimés.

Je vois la joie que les cadeaux apportent aux parents ainsi qu’à leurs enfants. Pour certains d’entre eux, c’est le premier cadeau qu’ils reçoivent de leur vie. Ça renforce leur estime de soi. Ça les réconforte de savoir qu’eux aussi peuvent fêter Noël comme tout le monde.

explique Florence, directrice du centre de Leach

Un message d’amour et d’espérance

L’année dernière, ces enfants ont fêté Noël dans leur centre d’accueil en Ethiopie. Chaque centre organise une fête avec des chants, des danses et des jeux. Mais c’est aussi et surtout l’occasion de partager la véritable histoire de Noël aux enfants, et d’apporter le message d’amour et d’espérance qui y est attaché.

Au centre, j’ai compris que Jésus était mon plus beau cadeau et qu’Il tenait toujours ses promesses.

dit Marcos, du Brésil

Pour que chaque enfant pris en charge par les centres d’accueil reçoive un cadeau cette année, nous avons besoin de votre aide ! Grâce au fonds commun de Noël, le personnel de chaque centre peut acheter un cadeau adapté et personnalisé à chaque enfant.

Dès aujourd’hui, faites un don pour permettre à un enfant de peut-être ouvrir le premier cadeau de sa vie !

Et n’oubliez pas d’écrire une carte de Noël à votre filleul(e) ! Vos mots d’encouragement et d’amour sont aussi un cadeau sous une autre forme.

Pour aller plus loin

Cet article a été traduit et adapté du blog de Compassion International

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *