Pierre Lachat en tournée : Malou, déléguée du SEL en Guyane, raconte son expérience

Retrouvez une manifestation concrète du travail de délégués du SEL qui ont organisé la tournée de Pierre Lachat en Guyane.

Guyane 1 flyerPierre Lachat, artiste engagé avec le SEL pour les enfants en attente de parrainage, a fait une tournée début février 2016 en Guyane.
Cet événement a été organisé et coordonné par Malou et Jean-Michel Bonnet, délégués du SEL en Guyane. A travers l’interview qui suit, découvrez comment cette idée a germé, fruit de leur engagement bénévole.

SEL : Malou, pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Malou et je suis mariée à Jean-Michel Bonnet. En dehors de nos activités professionnelles, nous avons aussi choisi d’œuvrer bénévolement pour faire connaitre le SEL en Guyane. Je suis ainsi devenu déléguée du SEL en Guyane en 2010.

Comment vous est venue l’idée de faire cette tournée avec Pierre en Guyane ?

Chaque année, nous avons un événement inter-églises qui s’intitule « 100% JÉSUS » pendant la période du carnaval. Toutes les Églises se rencontrent pour louer, adorer Dieu et aussi prier pour le pays.
Cet événement permet aussi de mettre en avant les différentes associations soutenues par les Églises, comme le SEL. C’est une bonne occasion pour présenter le parrainage au travers de stands et lorsque Dieu le permet, nous accompagnons l’orateur invité dans cette aventure.

Nous avons eu par le passé un responsable du SEL qui est venu en Guyane pour parler dans les églises et présenter le travail du SEL. Et en 2013, nous avons eu l’idée de faire un concert avec des groupes locaux pour lever des fonds pour un projet Eau et Assainissement.

En 2016, pour changer des orateurs traditionnels lors des rencontres inter-églises nous avons demandé au SEL de nous proposer un chanteur parmi ceux qui collaborent avec eux. Même si nous ne connaissions pas Pierre Lachat personnellement, il semblait être la bonne personne ! Nous en avons parlé autour de nous et, avec beaucoup de courage et de volonté, le projet a pu se mettre en place.

Qu’est-ce que vous espériez réaliser grâce à ce projet ?

Nous voulions toucher l’ensemble des chrétiens, quel que soit leur âge. Nous souhaitions les encourager à s’intéresser aux autres et particulièrement aux enfants qui vivent dans la grande pauvreté, alors que nous sommes dans notre confort. Le fait d’aider les autres avec l’aide de Dieu, par les moyens qu’Il nous donne, voilà ce qui nous motive !

Un conseil pour des bénévoles voulant monter un projet similaire ?

Même si, selon les endroits, le contexte n’est pas le même, nous aimerions simplement leur dire de se laisser diriger par cette passion d’aider les autres ; c’est comme cela que les idées viendront. La Bible dit de faire pour ton prochain ce que tu aimerais qu’on fasse pour toi : un enfant parrainé, c’est un enfant de moins dans la misère.

Le mot de la fin ?

Nous remercions Dieu pour le partenariat avec SEL qui encourage tous ses délégués par leur dynamisme, leur attention et leur analyse à chaque fois que nous échangeons avec eux.

Et vous, envie de représenter le SEL dans votre Église locale ?

Pour en savoir plus sur le rôle d’un délégué du SEL dans son Église locale, cliquez ici. Vous pouvez aussi joindre Fadima, animatrice du réseau des délégués sur delegues@selfrance.org.

Enfin, nous aimerions remercier tous les délégués qui s’engagent pour le SEL ! Votre rôle est important pour faire connaître dans les églises les projets de nos partenaires chrétiens locaux qui oeuvrent auprès des plus pauvres.

Malou, accompagnée de son mari Jean-Michel, est venue nous rendre visite au bureau. Elle est déléguée du SEL en Guyane.
Jean-Michel et Malou, lors de leur dernière visite en septembre 2015, dans les bureaux du SEL.

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *