7 raisons pour lesquelles un chrétien devrait se soucier des pauvres !

Voici une liste non exhaustive de sept versets qui devraient être, pour nous, autant de raisons de nous mobiliser pour ceux qui sont dans le besoin…

Ce texte a été rédigé dans le cadre du travail d’éducation au développement mené par le SEL. 

Si nous n’étions pas encore suffisamment convaincus qu’il nous fallait – en tant que chrétien – nous soucier des pauvres, voici une liste non exhaustive de sept versets qui devraient être, pour nous, autant de raisons de nous mobiliser pour ceux qui sont dans le besoin…

1. Parce que le pauvre est mon prochain.

« La religion authentique et pure aux yeux de Dieu, le Père, consiste à aider les orphelins et les veuves dans leurs détresses et à ne pas se laisser corrompre par ce monde. » (Jacques 1.27)

Dans l’Ancien comme dans le Nouveau Testament, la veuve et l’orphelin sont les figures par excellence de ceux qui vivent dans la pauvreté. Ils nous permettent aussi de voir concrètement comment peut se manifester l’amour du prochain auquel le Christ nous appelle.

2. Parce que ça procure du bonheur.

« Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. » (Actes 20.35)

Certaines études scientifiques semblent aller dans le sens de l’enseignement biblique en affirmant que dépenser une partie de son temps ou de son argent pour faire du bien à autrui permet de se sentir plus heureux. Alors faisons-nous du bien, aidons les autres !

3. Parce que nous pourrions être à leur place.

« Dans la circonstance présente, par votre superflu, vous pouvez venir en aide à ceux qui sont dans le besoin. Aussi, par leur superflu, ils pourront un jour subvenir à vos besoins. » (2 Corinthiens 8.14)

Au chapitre 7 de l’Évangile selon Matthieu, l’enseignement de la Loi et des prophètes est résumé par l’encouragement à faire aux autres tout ce que nous voudrions qu’ils fassent pour nous. Or, nous ne savons pas ce que la vie nous réserve. Peut-être qu’un jour, nous pourrions – à notre tour – nous réjouir d’être au bénéfice de la générosité d’autres personnes.

4. Parce que Dieu nous le commande.Mendiant

« Ainsi donc, tant que nous en avons l’occasion, faisons du bien à tout le monde, et en premier lieu à ceux qui appartiennent à la famille des croyants. » (Galates 6.10)

Plus qu’un simple encouragement, l’appel à traduire notre amour en actes est véritablement un commandement qui nous est donné par Dieu. Alors, ne ménageons pas nos efforts pour faire le bien autour de nous et n’ayons pas peur de sortir des murs de nos Églises.

5. Parce que ça pourrait être un péché que de ne pas le faire.

« Celui qui sait faire le bien et ne le fait pas, se rend coupable d’un péché. » (Jacques 4.17)

Si Dieu nous demande d’aider les pauvres, ayons aussi à l’esprit qu’il nous en donne les moyens. Sachons alors partager ce que sa grâce nous a offert et nous mettre à l’écoute de ce à quoi il nous appelle.

6. Parce que Dieu bénit celui qui se soucie des pauvres.

« L’homme qui regarde autrui avec bonté sera béni parce qu’il a partagé son pain avec le pauvre. » (Proverbes 22.9)

À plusieurs reprises dans la Bible, il est annoncé que Dieu est bon envers ceux qui se soucient des pauvres. Que ses bénédictions soient pour notre vie présente ou pour celle à venir, pourquoi ne pas investir dans des choses qui comptent et nous placer au bénéfice de sa grâce.

7. Parce que ça rend gloire à Dieu.

« Opprimer le pauvre, c’est outrager son Créateur, mais avoir de la compassion pour les indigents, c’est l’honorer. » (Proverbes 14.31)

Souverain sur toutes choses, le Proverbe 22.2 nous rappelle que c’est l’Éternel qui a fait le pauvre et le riche. D’ailleurs, l’un comme l’autre sont faits à son image. Garantir sa dignité à celui qui est dans le besoin revient alors glorifier son Créateur.

3 comments

  • Bonjour,
    Merci à Nicolas pour ce beau message nous exhortant à aider les pauvres. J’ai semé pour les pauvres et à mon tour je reçois, en ce moment de période intermédiaire difficile et c’est merveilleux car je répond en même temps à l’appel du Seigneur, « va vers les pauvres ». Alléluia! quelle joie! Lorsque cela me sera possible je sèmerai à nouveau avec grand plaisir et sans calcul. Que le Seigneur vous bénisse tous. Anne-Marie

    Jean 4:36-38
    Celui qui moissonne reçoit un salaire, et amasse des fruits pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble.…

  • Merci pour cet article et tous ces versets à propos.

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *