Quelques questions au sujet de Noël et du Parrainage

Noël est une fête très attendue par les enfants parrainés. C’est important pour eux de pouvoir partager ce moment de joie avec vous, leurs parrains, malgré la grande distance qui vous sépare.
Nous voulons répondre à quelques questions que vous pourriez vous poser.

1. Que puis-je envoyer à mon filleul ?

Vous pouvez tout d’abord envoyer la carte du SEL que vous avez reçue, ou écrire une lettre de Noël sur le site du SEL. Vous pouvez aussi envoyer votre propre carte, mais sachez que nous privilégions maintenant des envois numériques et les cartes seront scannées et envoyées par voie électronique.
Sinon les consignes pour Noël restent les mêmes que pendant le reste de l’année. A cause des restrictions imposées par la douane, des frais de port importants et de l’imprévisibilité des services postaux dans les pays en développements, nous sommes limités à l’envoi de papier (plus ou moins cartonné) ne dépassant pas les 6 mm d’épaisseur, ni supérieur au format A4.
Vous pouvez envoyer en pièce-jointe des éléments comme photos*, cartes de vœux*, cartes postales*, pages de coloriage*, papier à lettres décoratifs*, marque-pages*, dessins d’enfants* petits livrets ou calendriers (sans spirales), autocollants … Sur chaque élément que vous envoyez, n’oubliez pas de coller une étiquette avec votre référence et la référence de votre filleul.

* Notez que par souci de rapidité et de réduction des coûts d’acheminement, ces éléments seront autant que possible, scannés et envoyés par courriel. Merci d’éviter d’envoyer des courriers avec des images en relief car ils ne passent pas dans le scanner.

2. Est-ce que mon don au fonds de Noël va uniquement à mon filleul ?

Noël est un moment spécial pour les enfants parrainés. Pour beaucoup d’entre eux, Noël est le seul moment de l’année où ils reçoivent un cadeau. C’est pourquoi, Compassion International, partenaire du SEL pour le parrainage d’enfants, souhaite en offrir un à chaque enfant. Tous les dons sont rassemblés dans un fonds commun et cette somme est distribuée parmi les centres d’accueil, afin que chaque enfant reçoive un cadeau de valeur égale, y compris ceux qui n’ont pas encore de parrain ou dont le parrain n’a pas envoyé de don.
Si vous avez plusieurs filleuls, vous pouvez faire un don global. Chaque enfant recevra un cadeau de la part de son parrain, acheté grâce au fonds commun de Noël auquel chacun aura contribué.

3. Quelle est la date limite pour donner au fonds de Noël ?

Mi-janvier. Compassion envoie les fonds aux centres d’accueil bien avant Noël afin de leur permettre d’acheter des cadeaux pour tous les enfants. Compassion calcule la somme à récolter par les dons, en espérant que la générosité de nos parrains dépassera même ce montant. Si cela arrive, l’excédent est versé dans le fonds de Noël de l’année suivante.

4. Qu’est-ce que les enfants reçoivent comme cadeau ?

Les responsables de chaque centre achètent un cadeau adapté à l’âge de chaque enfant. Le cadeau est différent selon le pays et la situation. Les responsables privilégient des produits locaux pour stimuler l’économie locale et offrent des cadeaux pratiques et utiles aux enfants tels que chaussures, vêtements, couvertures, produits d’hygiène ou des jouets (poupée, petite voiture, superhéros ou livre de coloriage).

5. Puis-je toujours envoyer un don personnel à mon filleul ?

Oui, vous avez toujours la possibilité de faire un don ponctuel à votre filleul (comme un cadeau pour l’enfant ou pour la famille) mais nous vous demandons de le faire après Noël pour éviter des jalousies parmi les enfants. Chaque enfant recevra un cadeau similaire et si votre enfant recevait quelque chose de plus, cela pourrait empêcher les autres de se concentrer sur la célébration joyeuse de Noël.
Sentez-vous libre de bénir votre filleul par un don financier à tout autre moment de l’année, tel que pour son anniversaire ou la fin de ses études.

6. Comment est-ce que les centres d’accueil fêtent Noël ?

Beaucoup de familles d’enfants parrainés ne peuvent pas décorer leurs maisons, faire un repas spécial, ou échanger de cadeaux. Souvent les parents doivent travailler dur pour procurer un repas quotidien à leur famille. Pour eux, le jour de Noël est un jour comme les autres. Le personnel des centres d’accueil fait tout son possible pour que Noël soit un moment spécial pour les enfants. Les responsables font beaucoup d’efforts tout au long de l’année pour montrer aux enfants qu’ils sont aimés et qu’ils ont de la valeur, mais encore plus à Noël.
Chaque centre d’accueil organise une fête avec un repas, des cadeaux, des chants et des danses et bien sûr, une présentation de l’histoire de Noël. Les enfants, et souvent leurs parents, frères et sœurs, attendent avec impatience cet évènement ! On leur parle de l’amour et la joie qui se trouvent en Christ et ils ressentent le soutien de leur église, du centre et le vôtre, chers parrains.
Nous espérons que cela vous donne une meilleure idée de ce que votre filleul expérimentera à Noël. Merci pour votre engagement avec le SEL. Grâce à vous, les enfants qui vivent dans la pauvreté peuvent passer un joyeux Noël !

Vous êtes parrain ou marraine d’un enfant ? Souhaitez-lui dès maintenant un JOYEUX NOËL en : 

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *