Récit de la tournée de Sagine… dans le Sud

Fin septembre, Sagine Mésidor est venue en France nous raconter son histoire. Ancienne enfant parrainée en Haïti, elle a pu aller à l’école, se former et devenir infirmière grâce au soutien de ses parrains et de sa famille. Voici le récit de sa tournée en France.

Mardi 3 octobre : Tonneins

Après un passage éclair à Bordeaux pour que Sagine puisse revenir en Haïti le temps d’un repas, nous nous arrêtons à Tonneins, une petite ville près d’Agen. Les gens y sont très sympathiques et accueillants. Nous sommes très bien reçus par Gentiane et son équipe, et Sagine raconte de nouveau son histoire. Le Café le Petit Bonheur est l’endroit idéal pour cela ! Ce soir nous sommes une dizaine, les questions fusent et il est difficile de se quitter. Une petite haïtienne en attente de parrainage trouve une marraine touchée par les bienfaits du parrainage. Elle explique : « Ca fait 2-3 mois que j’y réfléchis, j’avais envie de pouvoir agir dans la vie d’un enfant qui ne soit pas le mien et de l’aider à grandir. Donc ça sera de loin, mais de près par le cœur ! ». Merci à elle !

Mercredi 4 octobre : Rosiers d’Egletons

Hop, encore de la route ! La voiture aura fait ses kilomètres ce mois-ci, ça c’est sûr ! La fatigue commence à se faire ressentir à force de traverser la France. Mais c’est pour une bonne cause, et les encouragements et prières de différentes personnes sont une bénédiction ! La rencontre de ce soir est particulière car elle se déroule chez une famille qui habite un beau chalet en bois. Nous nous retrouvons avec des chrétiens de la région, très engagés dans le parrainage et qui nous expriment leur joie d’avoir une intervention de quelqu’un du terrain vers chez eux.

Jeudi 5 octobre : Montpelliersagine montpellier

Aujourd’hui, on descend encore pour arriver dans le Grand Sud ! En partant de Rosiers d’Egletons, il faisait 5°, et arrivant à Montpellier il en fait 30° ! Sagine continue de découvrir notre belle France et toute la richesse de ses paysages. Le Sud nous accueille donc avec le soleil, et il en est de même de ses habitants ! Une petite pause pour voir la mer, puis en route pour le Café chez Théo en plein cœur de la ville. La soirée est très intimiste, mais les personnes présentes ont de nombreuses questions à poser à Sagine. La rencontre enrichit mutuellement les uns et les autres.

Vendredi 6 octobre : Alèssagine alès

Il est temps de commencer à prendre le chemin du retour, mais nous nous arrêtons quand même à Alès, pour une dernière soirée témoignage. Et ce soir, le Blessing Café fait salle comble ! Plus d’une trentaine de personnes se sont déplacées pour écouter Sagine. Il faut dire qu’une enfant parrainée d’Haïti, on n’en rencontre pas tous les jours ! Leur motivation et leur bonne humeur font plaisir à voir. Là encore les questions fusent et les échanges continuent pendant la collation. Plusieurs enfants trouvent un parrain ou une marraine et c’est donc avec le sourire jusqu’aux oreilles que nous reprenons la route, direction la Bourgogne !

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *