Témoignages de survivants de l’ouragan Matthew en Haïti

L’ouragan Matthew, une tempête de catégorie 4 (sur une échelle de 5), a heurté le sud-ouest d’Haïti le 4 octobre. Des villes comme Les Cayes, Camp-Perrin ou Thiotte ont été touchées par des inondations. Près d’un millier de victimes sont à déplorer et près de 350 000 personnes sont aujourd’hui touchées, leurs maisons étant détruites ou très endommagées.

urgence-haiti

Le SEL – avec Compassion Haïti et les membres de l’alliance Integral* – ont appelé les chrétiens français à se mobiliser dans la prière pour les populations frappées par cette catastrophe et à soutenir des actions d’urgence et de réhabilitation. Pour plus d’informations sur les actions des partenaires, suivez les mises à jour sur le site du SEL.

Article traduit du Blog Compassion. 

*Integral est une alliance internationale de 23 organisations chrétiennes travaillant ensemble pour apporter une réponse plus efficace à la pauvreté. 

hurrican-matthew-haiti-tamy

« Réveille-toi ! Réveille-toi ! »

Tamy scruta l’obscurité et vit sa grand-mère paniquée la prendre dans ses bras. L’ouragan faisait rage autour d’elles alors qu’elles couraient se mettre à l’abri dans la maison en béton du voisin. Désormais, Tamy se tient dans ce qui était la cuisine de sa grand-mère et fait la vaisselle à l’ombre d’un arbre déraciné.


hurricane-matthew-haiti-cassandra-washingL’eau inonda la communauté de Cassandra, faisant monter le niveau de l’eau à près de deux mètres de hauteur et forçant sa famille à se réfugier sur le toit. Elle nous raconte, en lavant les vêtements qu’elle a pu sauver des débris, que sa famille est restée coincée sur le toit pendant deux jours.


hurricane-matthew-haiti-angeline

La maladie dégénérative d’Angelina l’empêchait de pouvoir marcher la nuit où l’ouragan frappa. La peur la saisit lorsqu’elle entendit la pluie et le vent battre contre sa maison.

« J’ai cru que c’était la fin du monde, confie-t-elle. »

A ce moment-là, elle demanda que faire à Dieu. À cause de sa douleur aux jambes, sa sœur dû l’aider à se réfugier chez les voisins. Sa maison fut détruite mais sa famille est sauve. Ils ont reçu un kit d’urgence avec de la nourriture, de l’eau et des produits d’hygiène. L’Église baptiste de Picot va continuer à les soutenir.


hurricane-matthew-haiti-family

Lorsque la tempête frappa, cette famille de sept personne se cacha sous la table en priant qu’elle les protège. La maison finit par s’effondrer sous le poids de l’ouragan et ils se retrouvèrent coincés et blessés. Le père poussa la porte jusqu’à ce qu’elle finisse par céder. Interrogés sur le sujet de leur maison, la mère répond :

« Nous n’avons pas de solution de rechange. »

Elle confia plus tard que Dieu leur donne l’espoir qui leur permet de survivre.

Le SEL a ouvert un fonds d’urgence pour soutenir les actions de ces partenaires sur place. Vous souhaitez les aider ? Faites un don sur le site du SEL :

faire-un-don

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *