Face à la crise, ils ont rebondi !

« C’est dans des temps comme cette crise qu’il est encore plus important d’aider les plus vulnérables. » souligne le Pasteur Ganiban, directeur d’un centre de parrainage. Et de fait : affaiblis mais non résignés, les centres d’accueil, les enfants parrainés et leurs familles ont su rebondir et rayonner comme des lumières dans les ténèbres ! Voici leurs témoignages.

Alors que son mari réside dans une léproserie depuis la pandémie, Mimi, mère d’une enfant parrainée, lutte pour subvenir aux besoins des siens. Soutenue dès le début par le personnel du centre d’accueil, elle rebondit.

« Nous sortirons de cette crise ensemble ! De bonnes choses reprennent place ! » – THAÏLANDE.

Malgré la pandémie, les adolescents d’un orchestre ont retrouvé espoir et bonheur en jouant virtuellement de la musique, ensemble, et en adorant Dieu.

« Jouer de la musique est un moyen de m’échapper de la réalité dans laquelle je vis », dit Emmanuel, 17 ans. « Je me sens libre et heureux. » – LE SALVADOR

Les adolescentes d’un centre d’accueil luttent contre la COVID-19 en fabriquant des masques de qualité, pour les plus vulnérables.

« Je suis heureuse de servir à mon tour et de sauver des vies », dit Farida. « Avec mon groupe, nous avons déjà fabriqué 2000 masques, qui ont été offerts aux nécessiteux de notre communauté. » – BURKINA FASO.

Patience et Wini ont utilisé leurs compétences en pâtisserie, acquises dans leur centre d’accueil, pour lancer un commerce en vendant des chapatis. L’argent récolté leur a permis d’acheter des piles pour écouter leurs cours à la radio. – OUGANDA.

Pour aller plus loin

Découvrez d’autres articles qui témoignent des efforts de nos partenaires pour lutter contre la pandémie :  

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *