Proches des élèves, proches des bidonvilles. #DécouvronsHaïti – J4

Former à un métier et sortir les jeunes de la précarité, c’est l’ambition de l’École technique Maranatha. Découvrez le projet !

Ecole Maranatha personnel

Du 20 au 27 juillet 2015, Déborah et Ling-en se sont rendus en Haïti à la rencontre des partenaires chrétiens locaux du SEL. Retrouvez l’ensemble des publications en cliquant ici.

Aujourd’hui, nous nous sommes rendus sur le campus de l’UEBH (Union Evangélique Baptiste d’Haïti) dans lequel se trouve l’école technique Maranatha. Elle est située près des bidonvilles, lieux de triste mémoire où tant de personnes sont mortes à la suite du tremblement de terre du « 12 janvier ».

L’UEBH est une institution présente dans le pays depuis près d’un siècle. L’action sociale fait partie de sa mission et, depuis le tremblement de terre de 2010, des nouveaux projets sont nés pour faire face aux conséquences de cette catastrophe, comme la formation aux techniques de construction parasismique.

Le SEL soutient donc l’école technique Maranatha qui forme des jeunes sur :

  • la construction parasismique,
  • l’électricité et la plomberie,
  • la comptabilité.

Un lieu stratégique

Armand Louis, ingénieur, est le directeur de l’École technique Maranatha. Il nous explique l’importance de l’emplacement de l’école proche du bidonville.

Enseignants… et bien plus

Les enseignants sont d’abord sélectionnés pour leurs compétences. Etant aussi chrétiens, ils peuvent assurer la traditionnelle méditation matinale qui est donnée avant le début des cours.

Nous vous présentons Pierre Adrien, l’un des professeurs.

Nos partenaires sont des modèles

Jean-Baptiste, fier élève de l’établissement en électricité-plomberie, félicite ses professeurs. Voici pourquoi :


Un moment qui m’a ému par sa sincérité et sa profondeur.
Découvrez des photos et vidéos exclusives de cette visite sur le groupe Facebook.

Dernier projet : Klinik Mobil

Demain nous monterons à bord d’une clinique mobile. Nous verrons le grand bien que ceux qui l’animent peuvent faire en si peu de place …

4 comments

Participez à la discussion

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *