Streetlight, le projet qui illumine leur avenir

Dans les pays les plus pauvres, les enfants et les jeunes ne sont jamais épargnés. C’est pour cela que certains de nos partenaires comme Ephrata, décident d’agir spécifiquement auprès d’eux afin de les aider à se reconstruire.

Pays enclavé du Sahel d’un peu plus de 20 millions d’habitants, le Mali demeure encore un des pays les moins développés au monde. Plus de 40% de la population vit en-dessous du seuil de pauvreté.

Les crises successives – politique, économique, social et sécuritaire – ont accentué la fragilité de ce pays.

Une jeunesse menacée

Les premières victimes de cette situation sont ceux qui peinent à se faire entendre : les femmes et les enfants.

On estime qu’entre 5 000 et 6 000 enfants errent quotidiennement dans les rues de Bamako. Il s’agit souvent d’adolescents qui sont chassés de chez eux pour diverses raisons qui peuvent être religieuse (garibous), sécuritaire (orphelin de guerre, enfants déplacés internes) ou économique. Quelle que soit l’origine, ces enfants ou jeunes se retrouvent livrés à eux-mêmes et exclus de la société.

Attentifs aux défis que rencontre le Mali, nous avons voulu renforcer nos partenariats dans ce pays au cours des dernières années. C’est dans ce contexte que nous avons été amenés à soutenir l’ONG chrétienne Ephrata, un partenaire qui œuvre auprès des enfants et des jeunes vulnérables.

De la rue à l’espoir

Pour répondre à leur désespoir, Ephrata a lancé le projet Streetlight qui vise à apporter de la lumière et du sourire à une vingtaine de jeunes vivants dans les rues.

Centré sur la formation professionnelle, ce projet vise à réinsérer ces jeunes dans la société. Pour cela, Ephrata a d’abord inscrit les jeunes à des cours d’alphabétisation, puis dans un centre de formation pour qu’ils puissent apprendre le métier de leur choix en 3 ans.

Conscient qu’une simple formation professionnelle ne suffira pas à guérir les traumatismes de ces jeunes exposés à la violence dès leur plus jeune âge, l’équipe d’Ephrata les aide également à se reconstruire grâce à la transmission des valeurs bibliques. Pour cela, notre partenaire met un accent particulier sur l’apprentissage au travers des jeux, du sport, des leçons de vie et des discussions avec les jeunes.

Vous n’imaginez pas à quel point un aussi petit projet peut transformer et restaurer de nombreuses vies et familles.

Pour aller plus loin

Au SEL, nous croyons que nos partenaires locaux chrétiens sont les mieux placés pour connaitre les besoins et les défis du quotidien de leur pays. Vous pouvez les soutenir par un don sur notre site internet : www.selfrance.org.

Participez à la discussion

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.