des masques qui sauvent
Parrainage

Face aux mesures sanitaires liées au Coronavirus, des jeunes filles d’un centre d’accueil de parrainage se sont portées volontaires pour mettre leurs talents et leur temps au service des familles vulnérables. Elles ont décidé de réaliser des masques réutilisables, de qualité, et de les rendre disponibles à ceux qui ne pouvaient pas s’en procurer.

Actualités

Alors que la crise sanitaire liée à la covid-19 nous impacte tous, au Burkina Faso, elle vient s’ajouter à la crise humanitaire qui paralyse le pays depuis deux ans. Gérer une crise c’est déjà un défi, alors deux… Pour les partenaires du SEL, il n’est pas question de relâcher les efforts : c’est plus que jamais le moment de se mobiliser.

Samuel Tournée Parrainage 2018
Parrainage

Samuel Korgo a dirigé un centre d’accueil d’enfants parrainés au Burkina Faso. Il est aujourd’hui, diplômé de la Faculté de Théologie de Vaux-sur-Seine et pasteur d’une église des Assemblées de Dieu à Ziniaré.
Nous l’avions déjà accueilli en France en 2016, pour une tournée. 2 ans après, il revient, accompagné de Jean-Yves Patrick, un jeune parrainé burkinabé.

Jean Yves Patrick Tournée Parrainage 2018
Parrainage

Jean-Yves a 23 ans et vit au Burkina Faso. S’il peut être aujourd’hui étudiant en Géographie, c’est grâce au parrainage qui a changé sa vie. Du 29 septembre au 15 octobre, il vient en France partager son expérience avec vous et sera accompagné de Samuel Korgo, pasteur et ancien directeur de centre d’accueil d’enfant parrainés.

Retrouvez en avant-première, une partie de son témoignage.

désert agriculture Guiè
Là-bas

Henri Girard, au travers de l’Association Zoramb Naagtaaba (AZN), a fait le pari de trouver des techniques d’agriculture permettant des récoltes même dans les milieux désertiques. Le projet de la ferme pilote de Guiè au Burkina Faso, financé par le SEL depuis plusieurs années, a été initié dans ce but. Découvrez, au long de cet article, comment le rêve de faire reverdir un désert peut devenir réalité.