Réflexions

Beaucoup de personnes et d’organismes considèrent la pauvreté d’un point de vue économique. Ainsi, la Banque Mondiale la décrit en ces termes : la pauvreté consiste en une « privation extrême touchant au bien-être ». Cette approche conventionnelle relie simplement le bien-être à la possibilité d’avoir accès aux produits de base. Avec cette définition, les pauvres sont ceux qui n’ont pas un revenu suffisant. Mais comment cette caractérisation rejoint-elle la façon dont les Écritures décrivent le pauvre ? Comment la Bible définit-elle la pauvreté ?